page d'accueil du site introduction au groupe linguistique Zimé localisations sur cartes le lexique complet à propos des auteurs de ces pages Si vous voulez nous écrire
proverbes, contes, prières... divers ouvrages consultés quelques sites complémentaires le plan complet du site
La police, la police...


Mon apprentissage à moi
Quelques remaques à l'usage des personnes "nassara"
qui veulent apprendre à parler (un peu) le zimé...


Ce qui suit est de ma facture personnelle. Ce que j'écrivais dans mon cahier quand ma mémoire ne voulait plus fonctionner. Cela pourra peut-être vous aider si vous souhaitez apprendre quelques phrases couramment employées. A gauche c'est du heëe, et à droite la traduction en français. Bon courage. Vincent


Ndu heä suà ?
Ndañ heä suà ?
Comment vas-tu ? (à un garçon)
Comment vas-tu ? (à une fille)
Maà ru heä suà ?
Uto mu ko han ta' suà ?
Comment va ta femme ?
Comment vont tes enfants ?
Ndu ta ya suà ?
Ndañ car ya suà ?
Où vas-tu ?
D'où tu viens ? (à une fille/femme)
Na ta kañ.
Na ta rukuwey.
Je vais en promenade.
Je pars en voyage.
Me' teen ti. (teen : ti-an)
Na wa' mbi ce.
J'ai faim.
Je veux boire
Sému in i ma suà ? (sému : sam-mu)
Séman i Vincent. (séman : sam man)
Comment tu t'appelles ?
Je m'appelle Vincent.
Kim ru maëak suà ?
Kim ran guhoä wa hinji'.
Quel âge as-tu ?
J'ai vingt-trois ans.
Za nana ma sa suà ?
Ma man.
A qui appartient cette case ?
C'est la mienne.
Vari ta Batna ya na suà ?
Vari na béro' gémaymi.
Quelle est la route pour aller à Batna ?
Cette route est très mauvaise.
Na ta waà ri ye.
A mbu ye.
J'arrive chez vous.
Bonne arrivée.
Mba mbu rukuway na.
Suk waà ugu.
Nous sommes venu en visite.
Assied-toi.
Mba tii fun.
Kaw äa suè timbi mu ye.
Mangeons. (impératif)
Bon appétit.
Neen mbi kosl äa.
Ta kaw mbi ce fi éndi.
Donnes-moi l'eau pour me laver les mains.
Va me puiser de l'eau pour boire
Lami ndañ kétan ri suà ?
La urey...
Pourquoi tu me regardes ? (à une femme)
Comme ça…
Ndu fe kuloñ a äa ru suà ?
Turan teen ti, na ta par sen.
Tu as des ampoules aux mains ?
Je me sens pas bien, je vais me coucher.
Ndu fañ cuwey mbu uso mi.
Ndém ëum wa ran ri.
Tu ne viens plus chez nous.
Il m'a oublié.
Ndu kat mi suà ?
Tuko mi gir suà ?
Tu regardes quoi ?
Qu'est-ce qui se passe ?
La ma ndu in kumbu na, gazië.
Ndu mun la ma ndaà in na ri suà ?
Ce que tu as dit hier était vrai.
Tu as compris ce qu'elle a dit ?
Na pa gémay mi, sin man äayrém.
Ndañ re vun ëaw rañ suà ?
Je ne veux pas causer, j'ai du boulot.
Tu parles toute seule ?
A suk njam äo.
Ndu éran ëaw ran ëaw suà ?
Reste encore un peu.
Tu me laisses seul ?
Riw mi na suà ?
Ma rém ma ya ma pumém pum na suà ?
C'est quel jeu ça ?(ironique)
Sa femme vient d'où pour le frapper habituellement ?
Ndém ke neen ken kudel.
Coä neeném.
Il m'avait donné le reste de pagne.
Achète pour me donner.
Mba ke ta goä kumbu na äuäay,
kétam na vari cuwey mi.
Heureusement que nous avons été en brousse hier,
aujourd'hui il n'y a plus de piste.
Féta ma ce' suà ?
Féta no' ri.
Qu'elle heure est-il ?
18 heures. (Le soleil est couché)
Ndém 'ya béga madak suà ?
Ndém 'ya gir béga vasl.
Depuis combien de temps est-il parti ?
Il est parti depuis cinq jours.
Ndi ta kuwi ri heä ye.
Na ta su gura man ko.
Rentrez bien. (impératif)
Je vais rejoindre mes amis.
Ndaà cuwey par béga mi.
Ndém cuwey kol wa ru béga ëaw ëaw dañ mi.
Elle n'est pas restée longtemps.
Il ne va pas rester à t'attendre tous les jours.
Cuwey ta' wa mi.
Uvu han.
C'est pas bien tendu.
C'est salé.
Na cuwey pa ce sum mi.
Dékañ ri suà ?
Je ne veux pas boire.
Es-tu rassasiée ?
Ndaà sin vay mbu iniu i :
"Ndu kol wa ndaà äo."
Elle a envoyé un petit te dire :
qu'il faut que tu l'attendes encore.
Mba nju ise mbérew, nda kaw ri.
Koy kaw ri ri, ndém car wa kinenda.
Ils viendront en Septembre. (période arachides nouvelles)
Koy est arrivé, il vient avec eux. (Koy est un nom propre)
Sum giriu gir suà ?
Iriu wuli äayrém.
Es-tu soûl ?
Tes yeux brillent beaucoup.
Tei pum ndéri señ !
La rém cuwey tépan mi.
Allez vous battre plus loin !
Cela ne m'intéresse pas.
Suno ma äu éru fañ vay Kado.
Ndu äa ndéri kinam la cépan la suà ?
Les blancs vont te laisser pour que tu deviennes un petit Kado.
Tu es mon égal pour me questionner ainsi ?
Suno ge nyam ma ëiñ hay' ndéri cesl.
Na cuwey ye pe ciw mi.
Les gens sont côte à côte mais chantent différement.
Je ne sais pas jouer du tam-tam.
Kaw tu ru ñgiëiñ.
Béga kaw ri man kiëi, béga véra' man to'o.
Prends sur toi. / Tiens bon. / Sois fort.
Le jour de mon arrivée ici est le jour de ma naissance.
Ndém wa' ñom vun zime la gir sin mém éndi, äay ma man na, na ñom la ge gémay a gura man ko. Il apprend le zimé pour travailler avec, quant à moi, j'apprend cette langue pour la parler avec mes amis.
"Tatu, tatu, neen ñgile äa na ce mbi kiném." "Tatu, tatu(Héron garde-bœuf), donne-moi des ongles pour que je puisse boire avec."
Na cuwey ye ma na gir siw mi äo.
Mba saè' ndéri, siw äo ye.
Je ne sais pas encore ce que je vais faire demain.
Nous nous reverrons prochainement.
Haut de page